Bougeons notre corps comme si le soleil brillait en nous

Ce matin, je n’ai pas fait mes salutations au soleil. Ce matin à 6h, j’ai dansé dans ma chambre, une petite bougie allumée. Non, je ne rentrais pas de boite de nuit, non, je n’avais rien bu, ni fumé, je me suis simplement laissé entraîner par une petite fée trouvée sur un de mes groupes facebook. C’était juste génial!

Tout le monde parle de l’importance de la routine du matin, d’ailleurs moi-même, j’en avais déjà fait un article. Un moment, au crépuscule, pour soi, un moment pour laisser au corps et à l’esprit le temps d’émerger tout en douceur vers les énergies plus actives de la journée.

Ce groupe en question est un groupe de femmes, un groupe de fées des temps modernes. Un groupe qui œuvre pour le féminin, pour le masculin, qui œuvre pour l’union des deux, en nous et en dehors de nous. Un groupe qui réunit des femmes inspirées et inspirantes pour échanger de manière authentique, chaleureuse et libre, et cheminer ensemble vers demain.

Pendant tout le mois de janvier, nous partageons notre pratique du matin ensemble. Nous nous retrouvons à 6h15 sur le groupe et au travers de nos petits smartphones, nous partageons donc notre éveil, notre petite routine du matin. 

Ce matin, oh surprise, nous n’étions pas assises en tailleur à respirer et se laisser guider par la voie mélodieuse et les mots enchanteurs de la petite fée. Ce matin, nous étions debout et nous avons dansé sur des musiques douces, puis plus entrainantes en se déhanchant comme en boite de nuit avec le bénéfice d’être fraîches comme des roses.

On bouche son corps, d’abord doucement, tout doucement. On écoute son corps, on se laisse guider par lui. Qu’est-ce que mon corps demande, a-t-il besoin d’un étirement-là, ah oui là, et puis là, et encore là… 

On est tout seul, dans la pénombre, la musique nous entraîne, les mouvements s’enchainent, sans logique, sans but, une liberté totale. Un grand espace se crée, à l’intérieur de son corps, autour de soi aussi. Wow, on se lâche, on s’emporte, on s’enivre…

Puis la musique redevient douce comme au début, on ralenti son mouvement, on revient vers son centre. On met une main sur son ventre et une autre sur son cœur, on ressent son corps, on ressent son énergie, on ressent la vie qui habite chaque cellule de son corps, des orteils jusqu’au bout des doigts, on sent la vie, on est la vie! Re-wow!

Il n’y a pas que le yoga dans la vie et il y encore tant de chose à découvrir, à expérimenter!

Ce matin, je me suis rappelée que j’adorais danser. Je n’avais plus dansé depuis que j’avais changé de vie. Et vous savez quoi? J’ai peut-être changé de vie, mais je vais recommencer à danser. 

Les mercredis soir au Shanti Club, on danse à la lune, ça me parle ça, c’est un truc de fée ou de sorcière des temps modernes, peu importe, je tente. Et puis, il y a aussi cette danse des 5 Rythmes dont j’ai tant entendu parler, mais que je n’avais jamais testée, je teste.

En attendant, si vous venez à mes ateliers bien-être, que vous soyez petits ou grands, ne vous étonnez pas si je mets de la musique et que je vous invite à un petit déhanché improvisé, c’est pour votre bien, comme toujours.

Avec amour. 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to Top