Coaguler les sauces grises et collantes de la vie pour retrouver son chemin

Certains jours sont plus difficiles… pour ceux qui me lisent depuis quelques temps, j’ai pour habitude de répandre des messages heureux, d’événements qui représentent mes succès personnels et professionnels, la raison est très simple, je désire, par mes témoignages, inspirer les gens vers des vies plus sereines et plus saines, notamment au travers du yoga et du coaching, idéalement avec moi ;-). Mais pas aujourd’hui!

Aujourd’hui je vais peut-être en décevoir certains, mais peut-être en rassurer d’autres, non ma vie n’est pas un long fleuve tranquille.

J’ai mes doutes, mes peurs, mes coups de mou mais aussi mes frustrations et mes colères. Parfois la grisaille ambiante et les températures fraiches comme aujourd’hui me plombent le moral. J’ai envie de rien faire d’autres que de me prélasser le plus longtemps possible au lit, de ne juste rien faire, ces jours là j’ai moi aussi tendance à broyer du noir. 

Ces jours là font aussi partie de notre vie, nous devons les accepter, et surtout ne pas les fuir ou les maudire, ils sont là pour nous, ils sont là pour nous faire avancer, pour évoluer. 

Sur le chemin de développement personnel, chemin que nous sommes tous invités à emprunter un jour ou l’autre, d’abord de manière inconsciente sous la forme de défis que la vie nous amène pour un jour basculer dans un chemin conscient lorsqu’on réalise que la vie nous sert tout le temps la même sauce et alors on commence à se demander pourquoi. 

Je ne vais pas vous décrire ma sauce, quel goût, quelle couleur, quelle odeur elle a, mais la vie me l’a resservie encore une fois ces dernières semaines.

Alors je me dit, vraiment, encore cette sauce là? Je pensais l’avoir digérée il y a longtemps à force d’en analyser tous les ingrédients, leurs origines et leurs messages. 

Elle est de retour. Le positif aujourd’hui est que j’en connais le goût, j’en connais l’origine et surtout j’en comprends son message. Donc je l’accueille, je l’écoute, je la laisse m’imprégner, je médite dessus, je fais du yoga pour garder mon centre, pour reprendre des forces.

Parfois j’arrive à la gérer toute seule comme une grande. Mon âme, mes émotions, mon mental, mon corps me parlent et me disent ce qu’il est juste de faire pour digérer cette nouvelle couche. D’autres fois je tombe sur un article, le passage d’un livre, une rencontre, une situation me tombe « par hasard » dessus, je sais bien maintenant que le hasard n’existe pas, alors je sais ce que je dois faire ou comprendre.

Mais parfois j’appelle de l’aide. Je suis mon instinct qui me dirigent dans la bonne direction. Je suis devenue experte dans mon développement personnelle car j’ai déjà une belle carrière d’apprentis de la vie derrière moi. J’ai des amis, j’ai un coach, j’ai un thérapeute, parfois la personne que je contacte à ce moment m’envoie encore vers une autre personne, mais je trouve toujours la personne juste pour moi à ce moment précis pour cette couche précise.

Alors je remercie la vie, je remercie dieu, je remercie mes guides. Il paraitrait qu’on a tous des guides qui nous aident de je ne sais où et je ne sais comment, mais l’idée me plait, l’idée me rassure, alors je leurs dit merci.

Aujourd’hui j’avais besoin de mon coach. On a parlé, il m’a aidé à aller à l’intérieur de moi, il m’a aidé à me poser les bonnes questions et il m’a aidé à trouver les bonnes solutions en moi. Il parait qu’on à l’intérieur de nous tout ce dont nous avons besoin, et ça aussi j’y crois, j’en fais l’expérience depuis que j’ai compris que le bonheur se trouve à l’intérieur de moi et pas en dehors, d’ailleurs ça fait déjà un moment maintenant que je ne cherche plus le bonheur à l’extérieur. Et vous savez quoi? Depuis je le trouve bien plus souvent et il est bien plus authentique et plus fidèle. 

Fin de l’histoire. Aujourd’hui mon article n’est donc pas pour vous encourager vers des vies plus sereines car mon énergie n’y était tout simplement pas. Mon énergie était empêtrée dans une sauce grise et collante que je vais de ce pas nettoyer avec reconnaissance et détermination par amour pour moi, par amour pour la vie. 

Avec amour. 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to Top