Des amis qui évoluent au gré des réalités

Il y autant de réalité qu’il y a d’humains! Vous l’aviez déjà entendu celle-là? Peut-être, mais qu’en faisant nous au jour le jour? Ne traversons-nous pas la vie avec la certitude que tout le monde voit la même chose que nous? Voici ma petite réflexion du jour sur la question.

Avant, quand je travaillais dans une grande multi-nationale, sérieuse et solide, je côtoyais essentiellement des personnes qui évoluaient dans le même monde que moi et qui par conséquent partageait de près ou de loin ma vision de la réalité.

Puis un jour, enfin devrais-je dire, au fil des années ma vision du monde a changé. Elle a tellement changé qu’un jour je n’y étais tout simplement plus à ma place. 

Le yoga m’a fait voir le monde d’un autre angle, ma réalité à changé, et ce, de manière très subtile. D’abord, je suis devenue une consommatrice plus consciente, puis une nouvelle dimension est née en moi, celle de mon monde intérieur.

Encore une fois de manière très subtile, mon rapport à moi, et mon rapport au monde à changé. Je me suis regardée de l’intérieur, j’ai fait du ménage, je me suis débarrassée de mes vieux schémas, de mes blocages, de mes peurs, de mes certitudes.

Dans un premier temps, j’ai cru que j’avais trouvé la vérité. J’avais enfin compris le monde, la raison de la vie sur terre, et surtout, le chemin que nous avions tous, humains, à parcourir pour se réaliser.

Mes fréquentations ont elles aussi changées au fil du temps. Les vrais amis d’avant sont restés mes amis, d’autres, qui sûrement étaient aussi des vrais amis, se sont éloignés, tout simplement parce que la vision de notre réalité était trop éloignées l’une de l’autre et ne pouvait plus coexister en harmonie.

C’était déstabilisant au début et puis j’ai accepté. Mon cercle d’amis a pris une autre couleur. A mesure que j’évoluais, je rencontrais des nouvelles personnes, différentes de celles d’avant. 

Pour la petite anecdote, l’autre jour, un homme m’a demandée en amitié sur FB, et j’ai accepté. Il m’a ensuite laissé ce message « Bienvenue Simone, dans mon espace-temps! Jean-le-Gnome » suivit d’une ribambelle d’ÉMOJIS plus délire les uns que les autres. Love.

Me voilà donc passée d’amis évoluant dans le monde des affaires, à ceux évoluant dans le monde du yoga et de la spiritualité, mais ça ne s’arrête pas là.

Depuis que je me suis engagée en tant que volontaire pour un tea-room/épicerie éthique, bio et durable, un autre nouveau monde s’ouvre à moi. Celui de l’entreprenariat durable et surtout local sur la place de Genève. Incroyable le nombre de personnes et d’associations en tout genre s’affairant juste à côté de chez nous pour un monde, ou du moins une Genève meilleure.

Aujourd’hui, il y a deux grandes réalisations que je voulais partager avec vous, la première je vous l’ai déjà dite, ce que nous voyons comme étant la réalité de la vie, n’est autre que notre réalité bien subjective et façonnée par la vie que nous menons. 

Et la deuxième, qui sera mon message de la fin, continuons toujours d’avancer, allons à la rencontre de l’autre, il y a une mine d’or pleines de petites pépites plus brillantes et plus étincelantes les unes que les autres juste à côté de nous.

Quel beau voyage qu’est la vie tout de même.

Avec amour.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to Top