Le yoga un élément clé pour notre famille: Comment le yoga à affecté mes enfants?

Au départ mes enfants ne voulaient pas entendre parler de yoga « Mais maman tu vas pas devenir végane quand même? Mais tu vas pas mettre tout le temps ces pantalons bizarres? Mais nous on veut rester normaux hein! Et puis ils ont compris!

Quand je suis revenue de ma formation de professeur de yoga après avoir passé 4 semaines dans un ashram (une retraite de yoga) dans les montagnes québécoises, avec plus de 200 heures de yoga, et tout autant d’heures passées en méditation et à étudier les enseignements du yoga, j’avais quand même changé un tout petit peu. 

Heureusement avant de rentrer directement retrouver mes petits loulous j’ai fais un petit stop à Montréal pour me réacclimater doucement au monde moderne, à ses odeurs de pollution, à ses bruits de klaxon, aux foules hyper-stressées qui se croisent, se frôlent mais ne se regardent pas, mais aussi au bon Cappuccino accompagné de son Muffin aux myrtilles. Ce stop m’a permise d’atterrir un peu avant les grandes retrouvailles. 

Tout d’abord rassuré par mon physique identique à quand je suis partie, mes enfants ont très vite remarqué ce qui avait changé en moi « Maman t’es plus clame, maman t’es plus douce, maman t’es plus souriante, oui maman, le yoga ça t’a changé et changé en mieux ».

Et voilà qu’ils veulent essayer eux aussi le yoga et ils joignent donc mon cours. Pour ma fille ça a été un vrai coup de foudre. Elle a tout de suite ressenti les bienfaits du yoga sur son corps et son mental. Depuis elle ne manque pas une seule fois et s’est même inscrite à un autre cours dans son école. 

C’est sûrement pas uniquement le yoga mais je vois ma fille s’épanouir dans la vie avec beaucoup plus de calme et de sérénité ces derniers mois. Croyez-moi, je ne dit pas ça pour le bien de l’article, tout ceux qui connaissent ma fille depuis plusieurs années vous dirons la même chose, elle s’est adoucie et tranquillisée, et ce malgré ses 12 ans et ses piques hormonaux. Oui oui je sais, je vais encore en voir de toutes les couleurs …

Mon fils lui a été moins emballé au départ. Il aimait surtout quand l’on pratiquait des postures difficiles où il pouvait rentrer en compétition avec lui-même et les autres. La performance est tout simplement plus cool que que la relaxation et la détente. 

Mais même pour mon fils quelque chose c’est passé, le dernier jour d’un séjour d’une semaine de yoga en famille, il déclare que quand il sera grand il voudra devenir un Swami (un maitre spirituel). Bon aujourd’hui il veut de nouveau être scientifique…

Ce qui embêtait le plus mon fils était de quasi toujours être le seul garçon au cours de yoga. D’ailleurs je vous le demande « Où sont les garçons, où sont les hommes dans les cours de yoga? Cette grande question fera l’object d’un article très prochainement car je trouve qu’il s’agit d’un énorme manque à gagner non seulement pour les hommes mais pour toute l’humanité.

Nous voilà donc une famille de yogi, ou presque, mais qu’est-ce que le yoga a-t-il apporté à mes enfants?

  • Clairement la conscience de leur être intérieur. Ils savent maintenant qu’ils ont à l’intérieur d’eux un trésor qui leur appartient, un endroit sacré où ils peuvent se réfugier à tout moment pour se recharger d’énergie positive et d’amour. 
  • La conscience de leur souffle et du pouvoir de la respiration. Un stress, une émotion et hop, on respire calmement, profondément, complètement et on retrouve son calme intérieur. Ils n’ont même plus besoin de moi pour ça maintenant.
  • La concentration à l’école. Evidement je n’ai pas de preuves tangibles car mes enfants ont toujours été bosseur, mais je sais qu’ils utilisent régulièrement certaines techniques de concentration apprises ce qui j’en suis sûre à des effets positifs sur leur apprentissage. 
  • Leur gestion des émotions lors de dispute inévitable entre frère et soeur, c’est selon moi améliorée. Ils se retrouvent aujourd’hui bien moins souvent piégé dans leur cerveau reptilien et garde ainsi leur capacité de raisonner plus facilement qu’avant. 
  • La conscience de leur corps et l’importance d’en prendre soin a augmenté. Ils acceptent bien plus facilement les nombreux légumes que je leur prépare. Parfois même par eux-mêmes je les vois faire des choix différents et plus sains. 

Que vous ayez envie de vous essayer au yoga ou que vous pensiez que ça pourrait être une activité qui fait sens pour le développement de vos enfants, vous savez où me trouver.

Avec amour.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to Top