Rien n’a changé, tout a changé

On est encore plus dans le faire qu’avant. Les entreprises sont dans la gestion de risque et la gestion de crise. On n’est plus dans l’opérationnel, qui même s’il était très stressant et très compétitif, était quand même le quotidien auquel nous nous étions habitués.

Les indépendants, dont je fais partie, s’en trouvent particulièrement fragilisés, car bien souvent, ils n’ont pas beaucoup de réserve et pas d’assurance pour les soutenir à moyen terme. On doit se diversifier, on doit a tout prix gagner des sous.

Allez, tous on-line ! J’ai commencé moi-même à proposer des Lives sur facebook il y a 10 jours de ça, mais c’était avant le shut down de la rue et surtout, c’était avant que le monde bascule on-line. Aujourd’hui je n’en trouve plus le goût, cette compétition acharnée, c’est encore accélérée et intensifiée, car maintenant, il n’a plus qu’un seul portal, celui du net. 

Il y a de très jolies initiatives online, notamment des méditations en groupe pour la paix, sa propre paix intérieure et pour celle du monde. Des groupes se réunissent online pour chanter ensemble, belle énergie, belles vibrations. Il y a aussi de très bon podcast qui nous parle de l’avènement de ce nouveau monde qui nous est prédit depuis la nuit des temps et dont ce virus ne serait que les prémices.

Et puis il y a tout le commerce, tout le profit, tout le « faisons comme avant même faisons le on-line », et celui-là il ne me plaît évidemment pas. Je sais, je sais, l’argent fait tourner le monde, en tout, il l’a fait jusqu’ici…

Je ne sais pas ce qui va en découler de cette période, je ne sais pas ce qui est juste de faire ou pas faire, mais je suis convaincue de deux choses, premièrement que ce virus est un enseignement que la vie est en train de nous donner, un gros enseignement, et deuxième que ce virus n’est que le début d’un enchainement d’évènement qui vont nous amener, qu’on le veuille ou non, vers un monde nouveau. 

Pour ma part j’ai décidé de ralentir, j’ai décidé d’aller à l’intérieur le plus possible, de faire ma pratique de yoga, de méditation, de me connecter à ma part spirituelle le plus possible. 

J’ai décidé d’accueillir ce qui est et ce qui viendra avec confiance. Bien sûr, je suis submergée parfois, frustrée ou triste d’autres, mais je reviens toujours vers mon mantra, ma petite affirmation positive, celle qui me permet de garder la foi, de rester dans mon cœur dans la confiance. 

J’espère que vous allez bien, que vous aussi trouvez en vous la force de rester serein. J’espère que vous prenez du temps pour vous, du temps pour l’introspection, du temps en silence. 

On nous demande de ralentir, alors ralentissons. Il est temps de mettre des limites, de se mettre des limites, alors mettons-les. La charge émotionnelle est tout simplement trop forte pour pouvoir sereinement et sainement continuer sur cette lancée, le corps va craquer, le mental va craquer… prenez soin de vous avant de craquer, maintenant!

Je vais continuer de poster des articles quand j’aurais des choses à dire. Je vais partager avec vous toutes les publications que je trouve belles, toutes les initiatives qui m’inspirent. Je vous parlerais de temps en temps en Live, pas tous les jours, quand je serais inspirée. Le reste du temps, je serais en train de lire un livre, de faire un jeu avec mes kids, d’imaginer le futur et de créer ce que je sentirais être juste pour ce futur-là.

Avec amour. 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to Top