Un monde plein de vrais gurus, prof de yoga et d’imposteurs

L’autre jour j’ai rencontré une personne et suite à sa demande je lui explique ce que je fais dans la vie. Coach de vie, ok ça elle a compris, professeur de yoga pour adultes et enfants aussi, mais quand je lui parle de mes ateliers Zen for Monday, elle bloque et me demande si je suis une sorte de guru… Bouche-bée, oh non je ne suis pas un guru! Qu’est-ce qui a dans me propos bien pu lui faire employé un mot si grand?

J’ai simplement appris de très belles philosophies et sciences qui sont le yoga et l’Ayurveda et aime transmettre leurs riches enseignements aux gens dans mes ateliers afin qu’ils puissent changer leur mode de vie, leurs habitudes au quotidien pour plus de sérénité mentale et une meilleure santé. 

Je dois quand même avouer que sa remarque m’a interpellée, est-ce que je me présente comme un guru? J’ai refait mon speech dans ma tête et dois dire que rien dans mes mots laissent entendre que je suis un maitre spirituel qui est la définition d’un guru.

Le mot guru qui nous vient du Sanskrit, une des premières langues officielles connues dans le monde et qui est la langue liturgique de l’Hindouisme et du Bouddhisme, et veut dire professeur, guide ou expert dans un certain domaine. Mais dans la tradition indienne un guru est plus que ça, il s’agit d’un maitre qui dissipe les ténèbres et amène ses disciples à la lumière. 

Généralement un guru a transcendé les secrets de la vie et est considéré comme un être qui a réalisé dieu ou du moins a une expérience supérieure au commun des mortels dans son évolution spirituelle. Il s’agit donc d’un guide spirituel qui accompagne ses disciples sur leur chemin en inspirant l’amour, l’altruisme et les aident à dépasser les limitations de leur égo. 

Le professeur de yoga, lui, est un apprenti spirituel, comme nous le sommes tous sur notre chemin de vie, qui en plus a acquis un certain degré de connaissance en yoga qui lui permet donc de l’enseigner à qui veut bien l’apprendre.

Le mot guru est en effet parfois ressenti comme négatif car c’est aussi le terme utilisé pour nommer le leader d’une secte. D’ailleurs ce dernier, lui-même, se nomme ainsi car son rôle dans l’organisation dans laquelle il officie est en effet le même que le guru véritable à la différence majeure que ses intentions sont régie par son égo alors que le vrai guru est inspiré par le divin et totalement détaché du fruit de ses actions.

Parfois le guru d’une secte se prends réellement pour un être réalisé dont le devoir est d’enseigner sa soi-disant clairvoyance à ses adeptes mais parfois il s’agit tout simplement d’un imposteur qui consciemment manipule des pauvres personnes pour de l’argent et du pouvoir.

J’ai personnellement pas de guru mais ai la chance d’évoluer au sein d’une « école » de yoga appelée Sivananda. Swami Sivananda a été un véritable guru réalisé dans le siècle passé. Dans les années 50 un de ses disciples, Swami Vishnudevenanda, a été envoyé par son guru propager le yoga en occident et a créé à travers le monde beaucoup de centres et d’ashrams (retraite de yoga) au nom de Sivananda et qui tous donnent un enseignement traditionnel et pure du yoga. 

Si vous êtes intéressé à découvrir des vrais gurus encore en vie, je vous invite à découvrir Sadhguru et Amma qui sont selon les dire des vrais maitres réalisés. Vus trouverez beaucoup de leur enseignement sur le net et notamment sur YouTube.

Si vous avez envie d’en découvrir un peu plus, je vous recommande « La transformation intérieure » de Sadhguru et « Le choix du coeur » et « Ce qu’Amma dit au monde » d’Amma. Si vous êtes sceptiques sur l’existence de dieu ou que le mot dieu vous dérange et préférez parler des lois de l’univers ou forces supérieures, alors préférez Sadhguru car Amma nomme dieu dans chaque troisième phrase, du coup vous aurez sûrement du mal à accrocher. 

Et si vous êtes intéressés à en apprendre plus sur le yoga et l’Ayurveda, même si je suis qu’une simple professeur de yoga et coach, je vous invite avec plaisir à découvrir mes ateliers Zen for Monday tous les dimanches matin à Genève.

Avec amour.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to Top